Sommaire

Préfaces

Magicienne…
Chapeau l’artiste !

Avant-propos

Des chapeaux à en perdre la tête !
Catherine Seiler

Racines

Mes chemins de traverse
Le premier chapeau

Inspirations

A celles qui m’ont inspirée
Et l’Art nouveau créa la courbe
L’art en tête
Inspiration fleurie

Rencontres

Mes « mamans chapeau »
Créations royales
Ali Rakib, chercheur de matières
« La Petite Robe Noire » de Guerlain

Courbes et contre-courbes

Courbes
Un mariage improbable

Oser !

Sublimer par la différence
Les idées folles

L’envers du décor

L’atelier boudoir
Fragments de couleurs, effets de matière

Des mots pour créer

Légèreté
Audace
Féminité
Élégance

Je me souviens de mon enfance lorsque ma mère m’emmenait, pendant ce qui me paraissait des heures interminables, chez sa modiste préférée et se vantait d’avoir une tête à chapeau ! Il y avait dans cet atelier une atmosphère qui me fascinait déjà. C’était un temps où personne ne sortait sans chapeau, femmes ou hommes. Les chapeaux et leurs créateurs se font plus rares aujourd’hui. Fort heureusement, certains artistes osent encore, avec une grande habileté, créer les courbes, sculpter les matières les plus étonnantes pour rendre au chapeau ses lettres de noblesse tout en lui conférant une grande modernité. Il vient alors compléter avec grâce les looks les plus contemporains.

Le chapeau se fait désormais ponctuation, il devient l’accent indispensable pour une entrée remarquée. Coiffée d’un chapeau, la femme met en scène l’élégance, joue du regard dans un élan théâtral. J’envisage le chapeau comme un clin d’oeil à soi-même lorsque l’on se regarde dans un miroir. Il est à la fois espièglerie et raffinement, il sublime l’allure tout simplement.

Fabienne est une femme remplie d’audace qui a plus d’une corde à son arc et met sa fureur de vivre au service de son art. Entre ses mains expertes, chapeaux mais aussi bijoux et accessoires conservent leur part de rêve tout en se muant en véritables objets de désir. On ne manquera pas de se souvenir d’une femme qui porte un chapeau de la Maison Fabienne Delvigne. C’est une vraie magicienne !

Magicienne …

Diane von Fürstenberg

Créatrice de mode

Chapeau couture extraordinaire garni de plumes noires et blanches

Chapeau l’artiste !

Stéphane Bern

Journaliste, auteur

Existe-t-il plus beau titre de gloire que celui de «modiste de la Reine», que l’on attribua autrefois à Rose Bertin, « ministre de la mode » de la Reine Marie- Antoinette ? Chapelière des reines, ou modiste brevetée de la Cour, Fabienne Delvigne s’inscrit dans cette glorieuse lignée. Avec son style inimitable, alliance de beauté et de style, d’élégance et de raffinement, elle assure en effet aux souveraines et aux princesses qui portent ses créations un sentiment de confiance qui leur permet d’assumer leur rôle à la perfection.

La réalité moderne, il faut en convenir, fait que les têtes couronnées ne portent plus les tiares et les diadèmes qu’en de rares et très officielles circonstances. En revanche, dans le quotidien de leur mission royale, elles sont invariablement chapeautées. Le couvre-chef devient dès lors davantage qu’un accessoire de mode, un emblème du pouvoir, un attribut de la fonction. Classique ou original avec une touche d’excentricité ou de fantaisie, le chapeau d’une reine doit lui assurer d’être l’incarnation de l’élégance européenne traditionnelle, lui permettre d’être vue de loin, sans pour autant dissimuler son regard. Les contraintes dépassent de loin les règles du style et de l’élégance pour obéir à celles de la magie royale.

Cet ouvrage montre bien le travail exceptionnel réalisé tout au long de ces années par Fabienne Delvigne qui a su créer et innover en évitant tous les écueils, respectueuse des codes et us des monarchies européennes tout en épousant savamment la personnalité de chaque souveraine ou princesse. On lui doit tout à la fois les ravissants chapeaux stylés de la Reine Mathilde en Belgique, les capelines généreuses de la Reine Maxima des Pays-Bas, mais aussi nombre de créations qui coiffent la Grande- Duchesse de Luxembourg Marïa Teresa, la Reine Silvia de Suède ou sa fille ainée, la Princesse héritière Victoria. En ces temps où l’image et la communication ont pris une place démesurée, les créations de Fabienne Delvigne offrent aux altesses qui les portent l’assurance de représenter dignement leur pays en toute circonstance et de voyager avec élégance à travers le monde. Je me réjouis aussi que l’artiste Fabienne Delvigne porte très haut les couleurs de la Belgique et je suis heureux que ce livre rende hommage à son immense talent.

  • No products in the cart.